Publicité

PANDÉMIE

Covid-19 : le FMI approuve une aide de 886 millions USD pour la Côte d'Ivoire

Le Fonds monétaire international a annoncé vendredi avoir approuvé le versement d'une aide d'urgence de 886,2 millions de dollars en faveur de la Côte d'Ivoire pour combattre l'épidémie de coronavirus.

Crédit photo : PR/CI
Crédit photo : PR/CI

Alassane Ouattara, avec la Directrice Générale du FMI, Mme Kristalina Georgieva, à Berlin le 18 novembre 2019.

«L'impact économique attendu de Covid-19 sera considérable, et les perspectives à court terme se détériorent rapidement», souligne l'institution dans son communiqué. Pour autant, le FMI estime que les autorités ivoiriennes «ont riposté promptement à la pandémie en s'appuyant sur un plan médical d'urgence et un plan ambitieux de politiques économiques visant à apporter un soutien ciblé aux populations vulnérables et entreprises touchées par la pandémie».

Avec l'AFP

Commentaires (1)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Covid-19 : le FMI approuve une aide de 886 millions USD pour la Côte d'Ivoire, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

pj
puissant

une aubaine inespérée pour le pouvoir de financer la prochaine campagne des élections , pitié pour nos peuples africains , cet argent qui semble être un don est un prêt , des générations futurs seront sacrifiées car ils leur reviendra la lourde peine de rembourser celà .

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.