Publicité

ECONOMIE

Maroc : la croissance économique serait de 2,7% en 2019 et de 3,7% en 2020

La croissance économique du Maroc devrait s'établir à 2,7% en 2019 et à 3,7% en 2020, contre 3% réalisé en 2018, prévoit le Haut-commissariat au Plan (HCP), organe chargé des statistiques économiques du pays.

Crédit Photo: Steve Buissinne
Crédit Photo: Steve Buissinne

Présentant, mardi à Casablanca, une analyse de la situation économique au Maroc au titre des années 2019 et 2020, le Haut commissaire au Plan, Ahmed Lahlimi, a estimé que la croissance économique en 2019 intervient dans un contexte mondial difficile de baisse de la production céréalière et de faible redressement des activités non agricoles.

Ainsi, la valeur ajoutée agricole devrait baisser de 2,9% à cause d'une récole céréalière en baisse de 40%, à 60 millions de quintaux, parallèlement au bon comportement des autres filières agricoles, a-t-il estimé.

Parallèlement, la croissance du secteur secondaire devrait se limiter à 3,5% contre 3% en 2018 et celle du secteur tertiaire à 3% contre 2,7%. Quant à la croissance des activités non agricoles, elle devrait s'établir à 3,2% contre 2,8% en 2018.

Du côté de la demande, la demande intérieure devrait contribuer avec 3,2 points à la croissance économique contre 3,9 points en 2018.

L'inflation devrait rester maîtrisée autour de 0,8%. La dette du Trésor devrait se situer à 65,3% du PIB en 2019 contre 64,9% en 2018. Aussi, la dette publique globale devrait ressortir à 81,3% en hausse de 3 points de base comparativement à 2018.

Sur le plan budgétaire, le déficit devrait se creuser à 3,6% du PIB en 2019 puis à 3,7% en 2020.

En raison du ralentissement de l'investissement avec 32,6% du PIB contre 33,5% en 2018, le besoin de financement de l'économie devrait s'établir à 5,3% du PIB contre 5,5% en 2018.

Le déficit budgétaire devrait s'établir à 4,5% du PIB en 2019 contre 3,7% en 2018, en raison de dépenses irréductibles et de recettes difficiles à mobiliser en masse. Avec les privatisations, le déficit budgétaire sera limité à 3,6%.

D'où une aggravation de l'endettement. La dette du Trésor devrait atteindre 65,3% du PIB contre 64,9% en 2018 et la dette publique 81,3%.

Selon le HCP, le taux de chômage devrait augmenter à 10% après 9,8% en 2018.

Avec Xinhua

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Maroc : la croissance économique serait de 2,7% en 2019 et de 3,7% en 2020, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.