Publicité

CRISES 2020

Les Africains : bon courage pour la fin de 2020 et bonne chance en 2021!

L'année 2020 est une année catastrophique qui ne peut pas se résumer en un mot ou deux. Comme d'autres continents de la planète, l'Afrique a été gravement impactée par la pandémie de nouveau coronavirus. Cette maladie infectieuse y a non seulement fait des dizaines de milliers de morts, mais aussi perturbé la vie des survivants.

© Archives / AFP
© Archives / AFP

La ville de Kigali

En cet hiver 2020, c'est le moment de dire à dieu à cette année indicible et de dire bonjour à l'année 2021. Que veulent nous dire les Africains ordinaires et quels sont leurs souhaits pour l'année à venir? Ecoutons-les.

Que rien de mal ne m'arrive pour pouvoir donner naissance à ma petite fille

Nádia Teixeira, une jeune mère capverdienne et hôtesse de l'air depuis un an et demi chez Cabo Verde Airlines, s'est retrouvée au chômage en raison de l'impact de la pandémie sur l'économie capverdienne.

"Pour moi, ce virus a causé un grand problème parce qu'il m'a empêché de vivre mon grand rêve qui était de travailler comme hôtesse de l'air et de connaître différents pays et d'autres cultures", a-t-elle déclaré à Xinhua.

Pour la nouvelle année, elle souhaite rester en bonne santé, sans contracter le COVID-19, et que rien de mal ne lui arrive pour pouvoir donner naissance à sa petite fille.

J'espère finir les enquêtes de terrain liées à mon mémoire

Abdou Seck, un étudiant sénégalais en master 2 au département d'histoire de l'Université Cheikh Anta Diop de Dakar, souhaite bien sûr que l'année 2021 soit meilleure que 2020 et qu'on éradique la pandémie dans le monde une bonne fois pour toutes.

"Le COVID-19 a ralenti tous nos enseignements et recherches. Nous avons accusé d'énormes retards à cause de la pandémie. Les centres de recherche sont fermés depuis presque neuf mois, ce qui a retardé les recherches", a-t-il confié à Xinhua, ajoutant qu'il n'avait pas pu réaliser certaines enquêtes de terrain liées à son mémoire à cause de l'arrêt de la circulation dans son pays.

Que mes revenus reviennent à la normale

Diacounda Sène, une chargée de communication sénégalaise, souhaite que le nouveau coronavirus disparaisse du monde entier et que tout le monde retrouve la santé.

"Mes revenus ne sont plus réguliers du fait des conséquences de l'épidémie, ce qui entraîne des perturbations au quotidien", a-t-elle déploré.

Que 2021 soit une année sans coronavirus

Rokiatou Diakité est secrétaire générale de la Fédération locale des associations de personnes handicapées de la commune 1 du district de Bamako et membre de la Fédération malienne des associations de personnes handicapées (FEMAPH) et de l'Association malienne des artisans en situation de handicap (AMASH). Si elle a bien un vœu pour 2021, c'est que celle-ci soit "une année sans coronavirus".

Et cela d'autant plus, a-t-elle confié à Xinhua, que "les personnes handicapées sont plus pauvres, donc plus exposées que le reste de la population". Elles ont également plus de difficultés à "respecter les gestes barrières" et certaines doivent s'adonner à "la mendicité ou à la prostitution" pour subvenir à leurs besoins vitaux.

"De tous les vœux prodigués, que le meilleur soit d'avoir ceux que nous aimons auprès de nous dans la grâce divine. Bonne année 2021!", a conclu Rokiatou Diakité.

LSi Africa avec Xinhua

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Les Africains : bon courage pour la fin de 2020 et bonne chance en 2021!, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.