Publicité

ENTRETIEN

Sam Etiassé : 'la FIFA fait tout pour aider Didier Drogba à prendre la tête de la FIF'

Le Football Ivoirien traverse l'une de ses plus graves crises depuis plusieurs décennies. Processus électoral plombé, décès du président sortant Augustin Sidy Diallo, comité de normalisation imposé par la FIFA, la coupe est pleine pour Sam Etiassé, Directeur exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Dans cet entretien exclusif réalisé par LSI AFRICA, le Préfet hors-grade, Sam Etiassé, évoque les tenants et aboutissants d'une crise qui n'a que trop duré. 

Crédit Photo : Droits tiers.
Crédit Photo : Droits tiers.

Sam Etiassé, directeur exécutif de la Fédération Ivoirienne de Football.

LSI AFRICA : Comment se porte le Football ivoirien à l’heure actuelle ?

Il se porterait mieux si les acteurs du Football ne passaient pas tout leur temps à le saper et à se tirer eux-même des balles dans les pieds, une sorte d’auto–destruction.

Après le recours au TAS, comment la FIF compte-elle s’y prendre pour une véritable sortie de crise ?

Il est important de comprendre l’origine de ce qu’on appelle la crise. Il s’agit de querelles de personnes qui n’ont absolument rien à voir avec le football à proprement parler. Les uns et autres ont des égos surdimensionnés er refusent de désarmer leurs cœurs remplis de rancunes et d’aigreur au point d’aller jusqu’à demander que leur fédération soit mise sous tutelle. Il sera difficile de parvenir à une sortie de crise si les uns et les autres ne transcendent pas ces rancœurs pour mettre en priorité les intérêts du football.

Dites-nous comment la FIF a-t-elle accueilli la décision d’installation d’un comité de normalisation par la FIFA ?

Elle ne peut que l’accueillir très mal. La normalisation ou mise sous tutelle n’a jamais été une bonne chose pour une fédération. Elle s’assimile un peu comme une atteinte à la souveraineté d’un Etat.

Pourrait-on parler de divorce entre la FIF et la FIFA ?

Non ! Nos destins sont liés. Malheureusement, Il n’existe pas une autre faîtière internationale du Football. La FIFA est incontournable. Nous n’avons pas le choix. Nous sommes obligés de faire avec malgré tout ce qu’on peut lui reprocher comme ingérence indue et intempestive.

Pensez-vous que Didier DROGBA ait une part de responsabilité dans cette crise ?

Dans la crise actuelle consécutive au processus électoral, je dirai que OUI. Puisque c’est le rejet de sa candidature par la commission électorale qui a amené ses amis de la FIFA à intervenir pour bloquer ledit processus et prendre une décision qui puisse lui permettre de revenir dans le jeu électoral. Il ne faut se voiler la face. Tout ce que la FIFA est en train de faire en ce moment, vise à l’aider à prendre la tête de la fédération. La FIFA ne serait pas intervenue pour bloquer le processus électoral, il y a longtemps que nous aurions fin avec ses élections. Les commission  électorale et de recours auraient fini les missions qui leur ont été assignées par l’assemblée générale des membres actifs qui, il faut le rappeler est l’instance suprême de la fédération.

Est-ce qu’il est n’est pas temps que les différents acteurs se retrouvent autour d’une table pour sortir le football ivoirien de cette situation ?

La réponse à cette question rejoint celle que j’ai donnée à la question n°2. Il faut que certaines conditions soient remplies pour réussir le dialogue autour d’une table. Il y a un certain nombres d’aptitudes, de valeurs et de comportements qu’il faut avoir. Tant que ces conditions ne sont pas réunies, nous allons tourner en rond.

Quels sont vos vœux pour le Football ivoirien en 2021?

Que le Football ivoirien retrouve sa sérénité et ses performances qui ont fait jadis le bonheur des ivoiriens.

Propos recueillis par Damien Tolomissi

Commentaires (5)

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Sam Etiassé : 'la FIFA fait tout pour aider Didier Drogba à prendre la tête de la FIF', ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Derniers commentaires

AG
Achille

Le monde du football IVOIRIEN n'allait pas souffrir s'il y avait un minimum de bonne foi. Sur quoi la fif s'est appuyée pour INTERDIR les associations affiliées de tenir leurs ASSEMBLÉES à une période bien déterminée. Avait-elle le droit ?

BK
Bertin

Monsieur Sam Etiassé est une personnalité très respectée en Côte d'Ivoire. Mais dans l'affaire de la FIF, il se fourvoie et je ne peux comprendre qu'une personnalité de sa dimension se rabaisse à ce point. Drogba Didier a candidaté, comme d'autres ivoiriens, pour la présidence de la FIF. Les électeurs sont les acteurs ivoiriens du football et non les amis de Drogba qui sont à la FIFA. Il fallait juste ne pas s'inscrire dans les combines et laisser le processus se dérouler correctement. Le candidat qui aurait convaincu les électeurs par son projet serait élu. La FIFA ne serait jamais intervenu au nom d'un ami pour bloquer une élection sans ambage.
Si Drogba Didier est le seul ivoirien ami de la FIFA, cela devrait être un motif supplémentaire pour lui confier notre FIF. Il aura l'occasion de rapprocher d'autres ivoiriens à la FIFA.
Non monsieur Sam Etiassé, présentez aux ivoiriens le sérieux qu'ils vous connaissent. Si vous avouez que c'est parce que les autres candidats ne peuvent pas compétir contre Didier Drogba que vous ne voulez de sa candidature, vous êtes mesquin. La FIFA n'a pas choisi de président de la FIF. C'est vous qui voulez un président de la FIF sans élection. C'est cela que la FIFA combat.

JK
Jean

Dans notre pays on aime violer les textes et accuser les autres. Eux mêmes ils savent ce qu'ils ont fait à la FIF pour chercher à ecarter DROGBA. Les gens sont pas honnetes. Ils veulent maintenir le football IVOIRIEN dans l'amateurisme. Qu'ils arretent d'accuser DIDIER. Tout le monde sait maintenant les ROUAGES de la FIF.

DT
Djalilh

Une fois encore Mr est passé à côté de la vérité. Monsieur Sam Etiassé dites aux ivoiriens que vous ne voulez que la FIF soit gérée de la manière dont ils le veulent. Je suis désolé de vous attendre dire que <>. Donc vous vous opposez cette fois ci à la FIFA parcequ'un ivoirien est très bien connu là bas? Mais ce n'est pas cette FIFA qui a commencé ces élections avant qu'on ne croit naïvement à vos allegations sans fondements. C'est la FIFA qui a mis sur pied la commission Électorale du Ministre René Diby? C'est la FIFA qui a dissout cette même commission ? Pourquoi cette commission a été dissout ?
La reponse à ma dernière interrogation m'amène à vous dire c'est vous Mr Etiassé qu avez embrouillé les travaux de cette CE et c'est vous qui vous etes vos propres candidats pour competir au poste de president de la FIF. Comme vous l'avez dit vous même Mr Etiassé la FIFA est l'organe suprême de toutes les fédérations et confédérations vous ne pouvez pas l'echapper. Alors respectez les ordres de cette FIFA si vous ne voulez pas etre dégagé de force de la FIF par la FIFA. Respectez ce comité de normalisation de la FIFA au lie de vous mélanger les pédales de mots.

AL
AFOLABI

Et lui Sam Etiassé, il fait tout pour que qui soit président de la Fif. La Fifa l'a loupé

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.