Publicité

EDITO

CHRONIQUE : 2020, année du football féminin en Afrique?

Elles n’ont guère le droit à la lumière. Beaucoup pensent qu’’elles ne sont pas à leur place sur un terrain de football. Les médias ne s’intéressent pas à elles. Et pourtant elles auront un rôle à l’avenir. C’est une certitude, n’en déplaise à ceux qui ne voient en elles que des usurpatrices. 

Crédit Photo : FIFA
Crédit Photo : FIFA

Image d'illustration.

Le football féminin est appelé à grandir très vite en Afrique, y compris dans des pays où certains – et ils étaient les plus nombreux – pensaient à tort que le rêve des jeunes-filles, les Amazones, les Tigresses, les Lionnes, j’en passe et des meilleures, n’était pas exauçable.​Les femmes dribblant, reprenant de volée, frappant de trente mètres, lobant une gardienne, pointant un pénalty, c’est aujourd’hui et ce sera demain. Elles ont tout le présent et l’avenir devant elles.

On a eu ces derniers temps des indices forts d’un mouvement en profondeur dont on sait qu’il lui faudra du temps et de la patience pour s’implanter définitivement.Le club Al Difaa vient de remporter la première édition de la Ligue de football féminin au Soudan. La finale s’est jouée devant six mille fans. Dix-neuf équipes ont effectivement pris part à la compétition. Au Mali, le coup d’envoi du nouveau championnat a été donné le dernier week-end de l’année. La dernière fois que le pays avait pu organiser la compétition remonte à un peu plus de trois ans. L’AS Mandé de Lafiabougou s’était approprié la couronne.

Au Niger, elles jouent également. Selon la responsable du développement du foot féminin à la fédération nationale, le pays recense 650 joueuses licenciées. Bien sûr les interdits sont nombreux mais qu’à cela ne tienne, les filles viennent, jouent, se font plaisir. Un prédicateur nigérien résume la situation : « le football féminin n’est pas permis par l’islam. La femme "peut faire du sport pour sa santé" ou "pour avoir de l'endurance pour affronter des situations de guerre ou pour le travail", mais "il ne faut pas qu'elle sorte dans une tenue qui fera ressortir des parties de son corps notamment les jambes".

Reconnues les footballeuses ? En Sierra Leone une ancienne internationale Victoria Conteh a été nommée à la tête du club masculin de première division East End Tigers. Elle entraînait précédemment une équipe de deuxième division. Vous imaginez une femme menant au titre national une équipe composée d’hommes.  

Oui le football est désormais un sport qui se conjugue au féminin. Il y a eu des précurseurs comme le Nigeria, l’Afrique du Sud, le Ghana, plus récemment le Cameroun et la Côte d’Ivoire qui ont disputé la Coupe du monde. Cette année, il y a eu beaucoup de tournois zonaux (COSAFA, CECAFA, Ouest A, Ouest B, UNAF), en particulier dans les petites catégories. Si les médias voulaient s’y mettre, cela irait sans doute beaucoup plus vite.

L’engouement suscité par la dernière Coupe du monde, qui s’est tenue en France, a aussi fait beaucoup avancer le dossier féminin au sein de l’instance suprême. Au point qu’il est envisagé de changer la périodicité de cette Coupe du monde, de passer de quatre ans à tous les deux ans. En Afrique, la FIFA, c’est une suggestion, pourquoi ne financerait-elle pas une Ligue des clubs champions qui se déroulerait dans un lieu unique et réunirait six ou huit équipes. Puisque nous sommes entrés pour quelques semaines dans le temps des vœux, pourquoi ne pas espérer une année 2020 plus féministe ! A votre bon vouloir Mesdames…

 

LSI AFRICA avec Gérard DREYFUS

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article CHRONIQUE : 2020, année du football féminin en Afrique?, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.