Publicité

FOOTBALL / ASEC - AFRICA SPORT

Football : le derby Asec - Africa repend des couleurs

L’Africa met fin à 5 ans de frustration à l’épreuve de l’ASEC. Les Aiglons ont volé haut au-dessus des Mimosas grâce au penalty réussi d’Ousmane Diallo. Mais surtout, à un Uwandu Chikezié de gala. Score final : 1-0.

duel Asec-Africa
duel Asec-Africa

L’Africa met fin à 5 ans de frustration à l’épreuve de l’ASEC. Les Aiglons ont volé haut au-dessus des Mimosas grâce au penalty réussi d’Ousmane Diallo. Mais surtout, à un Uwandu Chikezié de gala. Score final : 1-0.

Attroupement autour des guichets du "Félicia", ferveur populaire sur les réseaux sociaux .....Il y'a bien longtemps que les tribunes du stade Félix Houphouët-Boigny n'avait pas produit autant d'étincelles pour un Asec -Africa, le classico du football en Côte d'Ivoire.

Dès le coup d'envoi, les supporters mimosas à travers chants et danses rappellent à ceux de l'Africa les 5 ans de domination dans ce duel sportif ivoirien.

"Allez mimos! ce soir on va encore plumer l'aigle s'exclame un supporter"

Pourtant, sur l'aire de jeu de la cuvette du Plateau, les 22 acteurs peinaient à offrir le visage attendu. Une  première mi-temps hachée symbole du niveau du jeu de championnat ivoirien.

Un seul tir cadré, l'œuvre de l'ASEC Mimosas sur les 8 tentatives du premier acte du derby.

Les coups francs indiqués par M. Patrick Tanguy Vléi ne permettent à Claude Tosseta de toucher que la transversale de Mohamed Gbané, l'excellent portier Oyé.

Les supporters vert et rouge donnent de la voix. personnes ne peut perdre la bataille des tribunes.

En seconde période, le public Oyé transmet sa folie à ses joueurs. A Uwandu Chikezié en particulier. Passé à côté de son début de match, l'attaquant nigérian oblige la défense Mimosas à la faute. Si la première de Tosseta dans la surface à la 60è laisse M. Tanguy de marbre, la seconde cette fois de Mamadou Kipari indique le point de penalty (64è). Ousmane Diallo, malgré la belle détente de Bamba Aboubacar, ouvre la marque et libère le peuple Oyé (1-0, 65è).

Fouettés dans leurs orgueil, les fleurs de Sol Béni tentent de reprendre des couleurs sous la fine pluie douchant le "Félicia". A Travers Komlan Agbegniadan. Mais la muraille Armand Botti s'interpose à la dernière seconde pour contrer la tentative de l'international togolais (71è). La réponse aiglonne intervient 6 minutes plus tard. Grâce au diable de Chikezié. Servi Par Ricky Hans, le “Eagle“ tourne autour de Yann Zebré, dépose Oumar Sako avant de voir sa frappe flirter avec les buts de Bamba sans connaitre un nouveau succès(77è).

Les Oyés exultent. Ils tiennent leur revanche 5 ans après leur dernière victoire sur l'eternel rival.

Au coup de sifflet final, les supporters ivoiriens manifestent leur joie de retrouver l'ambiance de ces derby. " Au moins ce week-end , les conversations seront alimentées par ce match, loin des questions politiques" témoigne Konaté Drissa.

Cette mobilisation autour de ce match au sommet a connu un succès grâce à l'implication des professionnels ivoiriens.

LSI AFRICA

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Football : le derby Asec - Africa repend des couleurs, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.