Publicité

Boxe

Anthony Joshua veut récupérer "ses ceintures"

Eddie Hearn, le manager du champion déchu des lourds WBA, IBF, WBO et IBO Anthony Joshua, avait inclus par simple précaution, une clause de revanche lors de la signature du contrat du combat contre Andy Ruiz, un improbable challenger apparemment promis à l'abattoir, qui détient aujourd'hui les quatre ceintures.

Crédit Photo: Metro
Crédit Photo: Metro

Anthony Joshua, à la,fin de son combat perdu face à Andy Ruiz au Madison Square Garden

Simple prudence ou coup de génie ? Une clause providentielle en tout cas, après le coup de tonnerre dans la même salle mythique du Madison Square Garden, où Joe Frazier avait vaincu Cassius Clay le 8 mars 1971. 

Hearn s'active d'ailleurs déjà, et plus question sans doute d'aventure américaine, même si Las Vegas sera inévitablement sur les rangs pour accueillir l'évenement. "Nous ferons la revanche en novembre ou en décembre dans un lieu qui sera très prochainement dévoilé", a-t-il en effet annoncé sur son compte twitter.

 "Ce sera une grosse bataille pour Anthony, mais je sais qu'il a un coeur de lion, et donc je lui fais confiance. Il n'a d'ailleurs pas d'autre choix que de gagner cette revanche. Peut-être même qu'il avait besoin de cette claque. Cela dit il faut bien comprendre que Ruiz ne va rien lacher, maintenant. Il croit plus que jamais en lui. 

AJ va devoir être fort, pour cette fois le battre..." Ruiz, pour rappel, n'a eu sa chance que grâce à un contrôle anti-dopage positif du challenger officiel, Jarrell Miller. Mais ce n'était pas pour autant n'importe qui, avec une seule défaite en 2016 contre le Néo-Zélandais Joseph Parker, lors d'un championnat WBO, en 33 combats, dont 22 remportés avant la limite. 

Joshua était lui invaincu en 22 combats dont 21 remportés par k.o, avant sa défaite de samedi au 7e round contre Ruiz Jr. Il avait disputé ses 22 premiers combats dans son Royaume-Uni natal, et souhaitait démontrer qu'il était le meilleur poids lourd du monde sur le sol américain. Raté ! A noter de surcroît qu'il y a quand même un obstacle à cette revanche. 

L'IBF (International Boxing Federation) pourrait en effet obliger Ruiz à rencontrer son challenger officiel, le Bulgare Kubrat Pulev, avant la fin de l'année, et menacer de lui retirer la ceinture s'il n'obtempère pas. Le genre de problème qu'Eddie Hearn est probablement capable de résoudre...

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article Boxe: Anthony Joshua veut récupérer "ses ceintures", ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.