Publicité

FIFA THE BEST 2019

Polémiques, soupçons de tricherie, le sacre de Messi entaché

Mohamed Salah a-t-il été privé du titre au profit de Lionel Messi? Plusieurs fédérations et joueurs n’auraient pas voté pour Lionel Messi. Voilà ce que rapporte le quotidien italien Tuttosport, ce jeudi matin. 

Credit Photo: Marca
Credit Photo: Marca

Mohamed Salah et Lionel Messi.

C’est le capitaine du Nicaragua Juan Barrera qui a lancé la polémique en affirmant ne pas avoir voté pour ce trophée. "Je n'ai pas voté pour le prix The Best 2019 et toute information sur mon vote est fausse, merci" publie-t-il sur Twitter.Le sélectionneur du Soudan, Zdravko Logarusic, a aussi crié au scandale. Il assure ne pas avoir voté pour l’attaquant argentin. 

"J’ai voté Salah, ils ont écrit Messi", clame-t-il. 

D’autres personnes affirment avoir donné leur vote pour Mohamed Salah, dont la fédération égyptienne. Une lettre a été envoyée à la FIFA pour expliquer ce mystérieux changement. Une polémique qui entâche le sacre de Lionel Messi.

Avec Belga

Commentaires

Vous souhaitez pouvoir ajouter un commentaire à l'article FIFA The Best: polémiques, soupçons de tricherie, le sacre de Messi entaché, ou faire profiter de votre expérience avec les internautes, ajoutez votre commentaire il sera mis en ligne après validation par notre équipe

Indiquer votre commentaire
Indiquer votre nom
Indiquer votre prénom
Indiquer votre adresse email (utilisateur@domaine.com)

*Champs obligatoire
Conformément à la loi informatique, aux fichiers et aux libertés n°78-17 du 6 janvier 1978, vous disposez d'un droit d'accès et de rectification relatif à toutes informations vous concernant sur simple demande à notre adresse.

Votre commentaire a bien été prise en compte, notre équipe vous envoi un mail de confirmation une fois mis en ligne.

Votre commentaire est en attente de modération. Voir votre commentaire

Publicité

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts.